Subvention vélo électrique Île-de-France : conditions d'obtention

A quoi sert la subvention vélo électrique en Île-de-France ?

Depuis début 2020, la région Île-de-France octroie à tout Francilien une prime allant jusqu’à 500 euros pour achat d’un vélo électrique. Comment faire sa demande ? Quelles sont les conditions d’éligibilité ? Quels sont les vélos concernés.

Comment effectuer la demande ?

Pour le moment, il n’est pas possible d’effectuer une demande en présentiel. Il faut se connecter à une plateforme Web. En effet, la demande de remboursement se fait sur le site Internet de la plateforme d’Île-de-France Mobilité. Pour tout achat de scooter électrique chez Icoolwheel ou autre boutique, vous n’aurez besoin que de créer votre compte en remplissant quelques cases. Si vous avez déjà un identifiant, vous pouvez tout simplement l’utiliser. Cependant, la subvention vélo électrique en Île-de-France est accessible sous certaines conditions.

Quelles sont les conditions d’accès à cette aide ?

Pour bénéficier de la subvention liée au vélo électrique en Île-de-France, il faut avant tout être une personne physique habitant en Île-de-France. Il faut aussi être majeur (ou mineur émancipé). Votre vélo électrique doit être conforme à la réglementation et doit être acheté à partir du 1er décembre 2019 (ou à partir du premier mai 2020 s’il s’agit du vélo pliant ou d’un vélo adapté). Il vous faut vous engager à ne pas revendre le vélo sur une durée de 3 ans au moins. Une seule aide sera octroyée par personne sur une période de 5 ans. Ainsi, si vous aviez déjà fait l’objet d’une aide dans ce genre, vous n’êtes plus éligible. De même, avant d’effectuer une demande à l’île de France Mobilités, il faut avoir demandé une aide financière locale (s’il en existe) en amont.

Les pièces obligatoires

Pour remplir le formulaire, certaines pièces vous seront nécessaires. Il s’agit d’une copie de la facture d’achat du vélo et des accessoires (s’il y en a). La facture doit être acquittée, rédigée en euros et dans la langue française. Pour les vélos avec assistance électrique, il faut aussi un certificat de conformité du vélo ou bien un certificat d’homologation remis par le vendeur.

Vous aurez également besoin :

  • d’une pièce d’identité
  • d’un justificatif d’émancipation (pour les mineurs émancipés)
  • d’un RIB au nom du demandeur
  • de la copie d’un justificatif de domicile ou d’une attestation d’hébergement datant de moins de 3 mois
  • d’un justificatif d’obtention ou de refus de l’aide local

Ce n’est qu’après toutes ces formalités que vous aurez soit une réponse positive, soit une réponse négative. En cas d’approbation, le versement se fera par virement bancaire.

Quels sont les vélos concernés par cette subvention

Plusieurs types d’engins peuvent bénéficier de la subvention vélo électrique en Ile-de-France. Nous avons le vélo pliant avec ou sans assistance électrique neuf. Ce modèle de vélo électrique pliant  peut bénéficier d’une aide de 50 % du prix d’achat, plafonné à 500 euros. Les vélos chargés (avec et sans assistance) sont aussi concernés par la prime, mais pas dans les mêmes proportions que le vélo électrique pliant. En effet, la limite d’aide du vélo cargo avec assistance est de 600 euros, alors que pour le modèle sans assistance, la limite est de 500 euros.

Outre ces différents types de vélo électrique, nous avons le vélo classique à assistance électrique et le vélo adapté qui donnent aussi droit à l’aide financière. La subvention vélo électrique Ile-de-France est plafonnée à 1200 euros. Il faut toutefois noter que seuls les engins neufs avec sans carte grise  sont pris en compte. Certains accessoires de sécurité tels que le casque, le panier ou encore le système antivol sont compris dans le prix. Ceci à condition qu’ils soient achetés en même temps que le vélo et qu’ils figurent sur la même facture que celle de ce dernier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *